• acronime

     

    Alors hier je prends une ligne que je ne prends jamais, la trois. Je monte; debout, il y a un monsieur sur la trentaine et une dame à l'âge indéfinissable, entre 30 et 50; habillés "bureau", tous les deux avec de petites (mais assez grosses) valises à leur pieds.

    Elle fait, l'air très engagé: "Par ce que si on remet le PLV au DH après le TMS, ça n'a pas de sens"
    (oui, ça n'a vraiment pas de sens, j'en conviens....)

    Et lui, le même air engagé: "Moi, ce qui m'embête s'est le LV2 du TMS, par ce que, tu comprends...."
    Et, elle, en le coupant: "Mais oui, mais oui... tout à fait, d'autant plus qu'au niveau de L1AFC4...."
    (oui, évidémment.... le L1... quoi??)

    Elle: "En tout cas, moi je le lui ai dit au RAV, que si ça va continuer comme ça, ça va pas être drôle, hein..."

    Pourquoi les gens parlent par acronime nowadays in France?


  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 10:09
    ha bah si t'es réveillée !!!!
    c'est parce qu'ils aiment bien fonctionner par "tribu" et etre les seuls a comprendre, tout en croyant que tout le monde comprend. C'est un concept un peu compliqué en fait.... ciao Miss
    2
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 10:14
    reveillée... à moitié...
    l'autre moitié n'est pas encore convaincue....
    3
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 10:34
    Je crois
    que c'est de la déformation professionnelle tout simplement, ils aiment montrer, étaler leurs compétences dans leur propre jargon, incompréhensible pour les autres... Bises, recouche-toi
    4
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 10:53
    par souci
    d'économie... les voyelles coutent de plus en plus chères... CQFD ! ;) Pierre
    5
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 10:53
    me recoucher?
    je voudrais bien, j'ai la tête encore embrumée, mais il est l'heure de se lever... evvai, ci si alza!
    6
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 10:56
    CQJNTCP
    Pierre! :-D
    7
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 10:58
    oK
    désolé pour mon petit "o" mais je l'ai eu en solde !!! ;) Pierre
    8
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 11:01
    je m'en doutais...
    prr! (ça fait drôle pierre sans voyelles...!)
    9
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 11:03
    iee
    sans consonne également... ;) Pierre
    10
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 11:04
    iee!
    ça on dirait qu'il est american, tu sais un peu yankee, genre "yeeeeeeeeh"
    11
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 11:25
    Je m'incruste
    dans le débat mais il est bien normal que les professionnels aient un vocabulaire propre à leur profession, à leur spécialité. Pour deux raisons. Tout d'abord cela est plus pratique, on n'imagine pas un médecin dire "oui vous avez truc au ventre, cela s'appelle un mal de ventre et on va vous soigner avec un médicament qui s'appelle médoc". Ensuite, indubitablement, cela veut donner à croire à un niveau de compétence, le côté "spécialiste" hermétique, qui connaît son dossier, qui appartient à une corporation, corporation qui parfois crée en plus des termes, sa propre langue (l'argomuche des Louchébems qui signifie Argot des bouchers). Enfin, mais ce n'est pas forcément une troisième raison, cela permet de faire évoluer des problématiques. Cela permet l'élaboration de concepts nouveaux. Enfin bon, moi ce que j'en dis c'est qu'en évitant d'évoquer le VET51, ils en oublient totalement que la LIV est incomplète et qu'ils vont se retrouver des no-IP de fous... Mes hommages du jour, chère Barbara
    12
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 11:36
    ciao trente
    nerfs! ça me rappelle d'un sketch des inconnus sur monsieur "gentil".... :-D
    13
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 12:21
    ...
    mdr !!!
    14
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 15:25
    Je partage l'opinion de 30nerfs
    Je crois que chaque profession à son vocabulaire et pour bien se comprendre il faut utiliser le mot juste. Derrière un mal de ventre il peut y avoir un ulcère, une appendicité, des calculs, etc. Il faut mieux définir la situation précisément. Par contre, cela crée des situations ubuesque pour les non-initiés lol Quelqu'un pourrait traduire ma curiosité est piqué :-) Peut-être qu'il parlait simplement de leur marque de café préférée lol Bisosu
    15
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 17:40
    J'en reste
    coite... Finalement mes psys du dimanche étaient loufoques mais compréhensibles. Rire. Comme Shoupi, je suis demandeuse d'une traduction de ce dialecte bien étrange. YPDR après tout. Baci Barbara !
    16
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 18:08
    la traduction!
    c'est bien ce que je voudrais connaître aussi, en fait le problème de l'acronime, à différence du language spécifique à une profession (que l'on peut toujours consulter dans un dictionnaire, en l'occurrence) est qu'on n'arrive pas à le décrypter. Au fait, ciao new, ciao shoups!
    17
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 20:22
    Ciao Barbara,
    un petit passage pour déposer ici quelques bacioni ;-) Ah, au fait, marrant ce post ;-D
    18
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 08:57
    Barbara
    mais tu passes ta vie à Saint Augustin ! On t'a reconnue ! J'ai rencontré hier le Monsieur qui a fait une émission qui se nommait "JJMS" . Authentique ! Et cela voulait dire quoi ? J J M S !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :